En 1920, des travaux de construction d’une ligne Lannemezan-Auch sont commencés. La ligne ne verra jamais le jour, mais il reste encore trois tunnels, un viaduc et quelques ouvrages d’art ! Ci-contre, le trajet prévu sur une carte ferroviaire de 1921 : la ligne devait partir vers le nord en passant par Clarens et Galan puis bifurquer vers l’est à hauteur de Castelnau-Magnoac, et enfin reprendre la direction du nord par Masseube.

Détails ici sur le site Lieux et légendes en Bigorre