La Collégiale du XIVe siècle

Cet édifice dont le clocher, à caractère militaire, est unique en son genre ainsi que les stalles en chêne sculpté du XVIe siècle installées dans le choeur, la richesse architecturale de l’ensemble du bâti classé aux Monuments Historiques ainsi que la qualité artistique de l’intérieur : nef, chapelles latérales, choeur dont les stalles du XVIe siècle en chêne sculpté sont inventoriées aux Monuments Historiques, orgue classé également, et enfin le Musée d’Art Religieux dans le clocher-tour dont les tableaux et objets (du XVe au XIXe siècle) restaurés font l’objet d’une visite hors du commun. HISTORIQUE DE LA CONSTRUCTION  D’après l’étude…

Création de Castelnau

Comme un certain nombre de Castelnau, la ville est caractérisée par son église et à l’origine, son château, logés sur la partie la plus haute que l’on atteint difficilement par une route en lacets sur le versant Ouest, plus droite généralement sur le versant Est. Comme son nom l’indique, Castelnau doit son origine à son ancien château édifié, au XIIIe siècle, par le Vicomte de Labarthe, Sanche II. L’originalité du Magnoac réside en son histoire : il a formé avec trois autres pays une unité politique : les IV Vallées groupant le Magnoac, la Neste, la Barousse, et l’Aure. Au…

L’évolution de Castelnau

La population de Castelnau s’accroît jusqu’au milieu du 19e, grâce à sa fonction commerciale constituée surtout par ses marchés, qui sont à cette époque les troisièmes du département : on y trouve vin, grains, volaille, bétail… La population locale culmine alors 1700 habitants. Le Castelnau actuel a été modelé lors de cette période de relative prospérité : en effet, de gros efforts ont été faits pour aménager de larges places et construire des monuments fonctionnels : – des rues sont empierrées pour accéder plus aisément à la place aux grains et à celle de la Pourcaou (1864) ; – la…

Les Places

 LA PLACE DU FOIRAIL Elle occupait, après la destruction du couvent des Clarisses les actuelles places de l’Estelette et de la Résistance. LA PLACE DE L’EGLISE Cette place, était au cœur du bourg castral primitif. Elle a été dégagée au même moment et pour les mêmes raisons que les autres places du village, à la fin du siècle dernier, lorsque l’importance prise par le commerce et les marchés l’exigeait. LA PLACE DE LA VOLAILLE Le marché de la volaille se tenait rue de Villeneuve, les vendeurs et acquéreurs y étant mal à l’aise et la circulation impossible, la place de…

Maison des avocats

Maître Vignaux, ancien bâtonnier du barreau de Toulouse et magnoacais depuis plusieurs générations, avait fait don de sa maison au barreau français. La « fondation Vignaux » a vu le jour en 1972, avec 21 chambres. Cette belle demeure, située en haut de la place de la Volaille, permettait, jusqu’à sa date de fermeture en 2002, d’accueillir des avocats à la retraite. Aujourd’hui rachetée par une école Australienne de formation de haut niveau pour des métiers spécialisés sur la santé par les méthodes naturelles, cette bâtisse garde sa superbe.

Le type de construction de Castelnau

Les vieux quartiers de Castelnau sont composés de nombreuses maisons à colombages (elles sont, pour la plupart recouvertes de crépis), dans lesquels, faute de place on enjambait les ruelles par des passerelles (comme encore aujourd’hui celle de la rue des Chapeliers). Les bâtiments en pierre, à l’exception de la collégiale et autrefois du couvent des Clarisses (situé alors sur la grand place et édifié en 1638), sont rares. A l’origine, la plupart des maisons étaient basses, faites d’une carcasse de bois et de terre mêlée à de la paille ou à de la bruyère, et couvertes d’un toit de chaume….