Maître Vignaux, ancien bâtonnier du barreau de Toulouse et magnoacais depuis plusieurs générations, avait fait don de sa maison au barreau français.

La « fondation Vignaux » a vu le jour en 1972, avec 21 chambres. Cette belle demeure, située en haut de la place de la Volaille, permettait, jusqu’à sa date de fermeture en 2002, d’accueillir des avocats à la retraite. Aujourd’hui rachetée par une école Australienne de formation de haut niveau pour des métiers spécialisés sur la santé par les méthodes naturelles, cette bâtisse garde sa superbe.